Pascal Couchepin inaugure le 21e Salon du livre de Genève

GENèVE - Le prix des livres doit rapidement baisser en Suisse romande. A défaut, éditeurs et diffuseurs s'exposent à l'ouverture d'une enquête par la Commission de la concurrence, a prévenu Pascal Couchepin en inaugurant le 21e Salon du livre de Genève.Après le couper du ruban, le ministre de la culture a évoqué la situation du livre en Suisse alémanique. Il est revenu sur la décision du Conseil fédéral de ne pas y maintenir le régime du prix unique. Pour lui, éditeurs et libraires alémaniques auront la créativité nécessaire pour s'adapter à la nouvelle donne.Quant au marché romand, le conseiller fédéral a redit sa volonté de voir les prix baisser rapidement. Dans le cas contraire, la Commission de la concurrence pourrait enquêter pour déterminer s'il existe une entente cartellaire entre éditeurs et diffuseurs pour maintenir des prix élevés.Le 21e Salon international du livre et de la presse de Genève, qui se tient à Palexpo jusqu'à dimanche, reçoit la Russie comme hôte d'honneur. Quelque 110'000 visiteurs sont attendus durant la manifestation, qui réunit plus de 300 exposants. Cette année, la grande exposition est dédiée à Fernand Léger. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.