Pascal Couchepin au bicentenaire du collège de St-Maurice

ST-MAURICE - Le collège de St-Maurice a officiellement célébré son bicentenaire en présence de l'un de ses célèbres anciens élèves, Pascal Couchepin. Ce dernier a soutenu l'idée d'une maturité exigeante maintenue à quatre ans.Le ministre de l'éducation a profité de sa présence à St-Maurice pour dévoiler les conclusions du groupe de travail chargé de plancher sur la réforme de la maturité. Une maturité qui, selon le conseiller fédéral, doit rester une porte d'entrée exigeante permettant d'accéder aux universités sans examen complémentaire.Ce groupe de travail a rendu son rapport en septembre et propose une action en deux phases, sur les problèmes les plus urgents d'abord, puis sur ceux à long terme. Au rang des urgences figurent la revalorisation des sciences naturelles et des mathématiques.Ces deux branches, qui occupent aujourd'hui le cinquième du cursus, devraient en occuper le quart à l'avenir. En outre les cantons pourraient décider d'introduire ou non la philosophie comme branche principale.Le groupe de travail a aussi émis des propositions sur la durée des études gymnasiales. "J'approuve ses conclusions tendant à ne pas réduire la durée de ces études et de la maintenir à quatre ans", a indiqué M. Couchepin."On ne forme pas des élites dans une procédure rapide même s'il est justifié d'avancer l'âge d'entrée dans la vie active", a ajouté le ministre de l'éducation. Cela peut-être fait, selon lui, en commençant l'école primaire plus tôt.Pascal Couchepin a encoreprécisé que les décisions sur ces propositions devraient être prises jusqu'à la fin de l'année par les cantons et la Confédération. Le Conseil fédéral devrait approuver l'ordonnance au premier semestre 2007 pour une entrée en vigueur en septembre 2007.Accueilli à St-Maurice en qualité d'ancien élève, le conseiller fédéral a évoqué ses années de collège comme une période heureuse, avouant au passage avoir redoublé une année "à l'âge de onze ou douze ans". Les temps ont changé "mais votre institution reste une formidable forge de la personnalité, humainement et culturellement", a-t-il déclaré /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.