Moritz Leuenberger mise sur le rail et les transports publics

BERNE - Moritz Leuenberger mise sur des transports publics compétitifs et la poursuite du transfert des marchandises sur le rail pour lutter contre la pollution de l'air. Face au smog, il recommande de laisser au garage les véhicules diesel sans filtre.Le président de la Confédération attend un large soutien à sa proposition d'équiper ces moteurs qui émettent des suies nocives pour la santé. Il préfère la voie politique à la voie judiciaire empruntée par le groupe de malades qui accusent Confédération et cantons de ne pas respecter la législation sur la protection de l'air, a-t-il déclaré dans "Le Matin dimanche".Leur démarche collective - initiée par Greenpeace - a néanmoins l'avantage de mettre en avant le problème et de faire pression sur les politiques, poursuit le ministre de l'environnement. M. Leuenberger reconnaît qu'il n'y a pas de solution miracle à la situation actuelle: seul un changement de temps ramènera le taux de particules fines en dessous de la limite.Evoquant la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les autoroutes, le conseiller fédéral reconnaît que les compétences de la Confédération et des cantons s'enchevêtrent. Mais il ne faut pas être esclave du perfectionnisme suisse dans l'application de mesures urgentes, a-t-il expliqué dans une interview accordée à la "Sonntagszeitung". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.