Moritz Leuenberger a rencontré Romano Prodi à Rome

BERNE - Moritz Leuenberger a rencontré dimanche le futur chef du gouvernement italien Romano Prodi. Les deux hommes ont dit espérer que cette rencontre informelle contribue à créer un "climat d'amitié" entre Berne et le nouveau cabinet italien de gauche.Le président de la Confédération est le premier dirigeant étranger à rencontrer M. Prodi, qui a déclaré avoir accepté avec "plaisir et enthousiasme" l'idée de cette entrevue informelle dans un restaurant romain."Nous avons toute une série de choses à faire ensemble", a dit le "Professore" à des journalistes suisses à son arrivée, citant notamment l'économie ou les transports. Le président de la Confédération a dit de son côté vouloir aborder des sujets tels que l'environnement ou l'énergie.Le conseiller fédéral socialiste et le chef de l'Union du centre-gauche italien se sont rencontrés dans un climat politique tendu dans la Péninsule, à la veille de l'élection du futur président de la République. Le chef du gouvernement sortant, Silvio Berlusconi, a catégoriquement rejeté dimanche tous les candidats potentiels de la gauche.M. Prodi a toutefois dit avoir "bon espoir" qu'un "accord" sur le nom du futur chef de l'Etat puisse être trouvé d'ici le scrutin. Il devait d'ailleurs poursuivre les tractations sur ce sujet à l'issue du dîner avec M. Leuenberger.Ironiquement, cette rencontre s'est tenue dans le restaurant "Il Presidente", situé au pied de la colline du Quirinal, siège de la présidence de la République. Le président de la Confédération se trouvait depuis vendredi dans la capitale italienne, où il a assisté aux festivités organisées au Vatican à l'occasion du 500e anniversaire de la garde pontificale suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.