Milliard de cohésion: le Conseil fédéral lance la campagne

FLIMS - Le Conseil fédéral veut faire de la votation du 26 novembre sur le milliard de cohésion une question de politique européenne. Les enjeux du scrutin dépassent largement les considérations financières, a-t-il insisté lors du lancement de la campagne.Trois ministres - Micheline Calmy-Rey, Doris Leuthard et Hans-Rudolf Merz - ont défendu à Flims (GR) la position du gouvernement sur le dossier "le plus brûlant de la saison", selon l'expression de la cheffe de la diplomatie. Ils ont énuméré les retombées politiques et économiques positives attendues en cas de "oui", ainsi que les conséquences en cas de "non".Une solution "solide" a été trouvée pour financer le milliard de cohésion, intitulé officiellement "contribution de la Suisse à la réduction des disparités économiques et sociales dans l'Union européenne élargie". Les 200 millions annuels prévus durant cinq ans seront compensés à 60% par des coupes dans le budget dévolu à l'aide traditionnelle dans les pays d'Europe de l'Est.Les 40% restants seront financés par la caisse fédérale, via notamment les recettes découlant de l'accord avec l'UE sur la fiscalité de l'épargne. Le Conseil fédéral a insisté sur le fait qu'il n'en découlerait pas de charge supplémentaire pour le contribuable suisse. "Il n'y aura pas non plus de nouvelle dette pour l'Etat", s'est félicité le ministre des finances devant les médias. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.