Milliard de cohésion et allocations familiales: le peuple décidera

BERNE - Le peuple se prononcera le 26 novembre comme prévu sur le milliard de cohésion de l'UE et l'harmonisation des allocations familiales. Les référendums lancés contre ces deux projets ont formellement abouti, a indiqué la Chancellerie fédérale.Des 83'186 signatures déposées par la droite nationaliste contre la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d'Europe de l'Est, 82'644 ont été reconnues valables. L'UDC a récolté quelque 71'000 signatures, les Démocrates suisses (DS) et la LEGA 10'000. La grande majorité des paraphes proviennent de Suisse alémanique.Si la LEGA et les DS refusent ce milliard en le mettant en rapport avec les accords bilatéraux, l'UDC avance un problème "strictement financier et interne à la Suisse". Pour les agrariens, la somme promise à l'Union européenne aurait dû être intégralement prélevée dans les budgets des départements fédéraux des affaires étrangères (DFAE) et de l'économie (DFE).Concernant les allocations familiales, 54'980 des 55'503 paraphes déposés ont été reconnus valables. Les milieux patronaux, Union suisse des arts et métiers (USAM) en tête, jugent trop onéreux un soutien minimal, dans toute la Suisse, de 200 francs par enfant et de 250 francs par jeune en formation jusqu'à 25 ans. Le syndicat Travail.Suisse avait retiré son initiative demandant des allocations de 450 francs en faveur de la mouture du Parlement.Le peuple ne se prononcera en novembre que sur deux objets finalement. Les mesures de lutte contre le hooliganisme, en prévision notamment de l'Eurofoot 2008, figuraient sur le programme de votations initial, mais les opposants n'ont pas réussi à réunir les 50'000 signatures nécessaires à l'aboutissement du référendum. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.