Meurtre manqué de son fils: une mère écope de 18 mois avec sursis

Une mère de famille a été condamnée à 18 mois de prison avec sursis pour tentative de meurtre. En mai 2005, cette femme de 52 ans avait donné des calmants à son fils de 17 ans afin de se suicider avec lui par asphyxie aux gaz d'échappement.Dans son jugement, la Cour considère l'acte comme "extrêmement grave", car portant atteinte "au bien majeur de l'ordre juridique", la vie d'autrui, d'autant plus lorsqu'il s'agit de son propre enfant. Par son acte, la mère a commis une "intrusion inexcusable" dans la vie de son fils. A décharge, les juges retiennent une diminution "très importante" de responsabilité pénale, en raison des "troubles délirants de persécution" et des "troubles dépressifs" dont souffrait la mère. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.