Mesures de sécurité à Genève-Cointrin: cosmétiques à la poubelle

GENèVE - Les nouvelles restrictions sur les liquides et autres gels autorisés à bord des avions pour répondre à la menace terroriste sont entrées en vigueur lundi dans l'Union européenne. Des perturbations, relativement limitées, ont été enregistrées dans les aéroports.A Genève, les passagers ont du se soumettre aux nouvelles mesures de sûreté limitant les liquides transportés dans les bagages à main. Certains passagés mal informés ont vu leur produits cosmétiques finir à la poubelle.A Paris, la mise en place de l'interdiction de voyager en cabine avec des liquides et gels d'un volume supérieur à 10 cl a provoqué des retards d'une demi-heure en moyenne à Orly et Roissy dans la matinée, résorbés à la mi-journée.De nombreux passagers ont toutefois exprimé leur incompréhension. Ils sont choqués qu'on leur confisque des produits qu'ils ne peuvent prendre en cabine. Ce matin, on s'est fait insulter", a indiqué une responsable.En Italie, les passagers faisaient la queue pendant une vingtaine de minutes aux contrôles de sécurité de l'aéroport de Rome-Fiumicino. La direction les invitait à venir un peu plus tôt que d'habitude en raison de retards éventuels.En Espagne, à l'aéroport de Madrid-Barajas, l'activité était normale dans la matinée et les files d'attentes aux contrôles les mêmes que d'habitude, en dépit de quelques retards dans les vols reliant les deux grands aéroports espagnols de Madrid-Barajas et El Prat de Barcelone.De même, à Francfort et Munich, à l'aéroport international d'Athènes "Elefthérios Vénizélos", à Varsovie-Okecie, à Prague-Ruzyne ou à Amsterdam-Schiphol, aucun problème particulier n'était signalé.L'ensemble des liquides transportés en cabine devant tenir dans un sac en plastique transparent fermé d'un litre maximum, des distributions gratuites de sacs avaient été prévues par certaines compagnies comme la néerlandaise KLM, Air France et l'allemande Germanwings et par des aéroports commme ceux de Paris, Madrid, Francfort, Amsterdam, Munich ou Rome.A Rome-Fiumicino, de nombreuses affiches en italien et en anglais avaient été collées sur les murs pour informer les voyageurs des nouvelles normes. Ces informations étaient relayées par les hauts-parleurs de l'aéroport et sur les écrans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.