Manif à Berne: 25'000 personnes veulent une hausse de salaires

BERNE - Près de 25'000 personnes ont manifesté pacifiquement à Berne pour exiger des hausses de salaires. Le cortège était emmené symboliquement par un bloc de femmes, toujours discriminées du point de vue salarial.L'appel à manifester a été lancé par l'Union syndicale suisse (USS) afin de faire pression en vue des négociations salariales de l'automne. Le but est d'obtenir une hausse des salaires de "4% pour tout le monde, mais plus pour les femmes".Car, dix ans après l'article sur l'égalité, les femmes gagnent toujours en moyenne près de 20% de moins que les hommes. "Une honte pour la Suisse", a dit Paul Rechsteiner, président de l'USS, devant la foule rassemblée sur la Place fédérale.Plus généralement, les syndicats, réunis pour la première fois dans une campagne salariale commune, demandent que les travailleurs profitent aussi de la croissance économique en recevant des hausses de salaires substantielles. D'autant plus que cela fait douze ans que les revenus moyens et inférieurs stagnent, a expliqué Daniel Oesch, secrétaire central à l'USS.Peu avant le début du défilé, près de 7000 personnes, selon les organisateurs, s'étaient rassemblées à la Schützenmatte, près de la gare de Berne, pour protester contre les CFF. A l'initiative du Syndicat du personnel des transports (SEV), elles ont dénoncé la résiliation de la Convention collective de travail (CCT) des chemins de fer.On pouvait notamment lire sur des banderoles ces avertissements: "CFF: Touche à nos salaires et c'est la guerre!" ou "Imagine 833'000 passagers et aucun train qui circule!".Devant la foule, le président du SEV Pierre-Alain Gentil s'est réjoui du "signal fort" lancé aux CFF "qui ne pourront pas l'ignorer". Un bon service public est le fruit du travail de tous les collaborateurs. Sans CCT, le système ne fonctionnera plus. "Et nous sommes prêts à le démontrer si nécessaire", a-t-il averti. Le SEV exige une CCT qui soit au moins équivalente à celle dénoncée.Pour clore la journée, les manifestants ont pu assister à un concert du groupe bernois "Stopp the Shoppers" sur la Place fédérale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.