L'OFEN veut taxer les véhicules gourmands en carburant

BERNE - Les véhicules gourmands en carburant devraient coûter plus cher. L'Office fédéral de l'énergie (OFEN) envisage d'augmenter leur taxe d'importation. La hausse pourrait aller jusqu'à 3000 francs.En contre-partie, les voitures consommant peu d'essence devraient bénéficier d'un rabais pouvant atteindre le même montant. Ce système de bonus/malus pourrait être introduit en 2009, a indiqué le responsable du projet à l'OFEN, Pascal Previdoli. L'office veut ainsi renforcer l'attrait pour les véhicules écologiques.Cette mesure s'avère nécessaire au vu de la consommation de carburant des nouveaux véhicules. Ces derniers tardent à être plus écologiques.En 2002, la branche automobile suisse et le Département fédéral de l'environnement et des transports (DETEC) ont signé un accord basé sur le volontariat. Les deux parties se sont engagées à réduire la consommation d'essence de 8,4 litres pour 100 kilomètres en 2000 à 6,4 litres en 2008.En novembre dernier, l'association des importateurs suisses d'automobiles, auto-suisse, s'était opposée à une taxe pénalisant les "véhicules gloutons". Interrogé dans la cadre de l'émission mardi soir, son directeur, Andreas Burgener, s'est dit prêt au compromis. Son association n'est pas fondamentalement opposée à des mesures contraignantes "mais elles doivent cependant être efficaces et être claires dans leur action", a-t-il déclaré. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.