Liban: le DFAE appelle à un cessez-le-feu immédiat

BERNE - Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a appellé à un cessez-le-feu immédiat pour protéger les civils, après les raids israéliens sur Cana. Son directeur politique a lui condamné les "attaques qui dépassent les règles de la proportionnalité".Le DFAE a rappelé dans un communiqué que le droit international reconnaît le droit des Etats à se défendre contre une agression. Mais "les opérations doivent s'en tenir strictement aux règles du droit international humanitaire", estime le texte. Ces règles prévoient que "les personnes qui ne participent pas directement aux hostilités (...) seront, en toutes circonstances, traitées avec humanité".Sur les ondes de la Radio Suisse Romande (RSR), interrogé sur les raids israéliens de Cana, l'ambassadeur Anton Thalmann, directeur politique au sein du DFAE, a lui condamné "toutes les attaques qui dépassent les règles de la proportionnalité d'où qu'elles viennent, du Hezbollah ou d'Israël".Le DFAE a également salué dans son communiqué la réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU à New York, après les bombardements meurtriers de Cana. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.