Les taux de particules fines continuent de baisser

BERNE - Les taux de particules fines dans l'air ont poursuivi leur décrue. A midi, les valeurs se situaient toutefois toujours au-dessus des 50 µg/m³ maximums dans la plupart des stations de mesure. Les actions décidées dans 11 cantons restent en vigueur.Selon les chiffres publiés sur le site internet du Réseau national d'observation des polluants atmosphériques (NABEL), Lausanne affichait 63 microgrammes par mètre cube sur 24 heures, Berne 83 et Zurich 54. Le Tessin, jusqu'ici plutôt épargné, a dépassé la valeur limite journalière fixée dans ses deux stations de mesures: Magadino enregistrait 67 µg/m³ et Lugano 69.L'air est particulièrement chargé en Suisse centrale. Le taux de poussières fines avoisinait les 100 microgrammes par mètre cube sur 24 heures à Schwyz. Selon les autorités, les critères pour la levée de la réduction à 80 km/h de la vitesse autorisée sur les autoroutes ne sont donc pas encore remplis.Ces derniers seront atteints une fois que la moitié des stations de mesures enregistreront des données en-deçà de la limite tolérée et qu'aucune n'affiche des valeurs supérieures à 100 µg/m³. Même son de cloche dans le canton de Berne, où les taux ont soudainement atteint les 200 µg/m³ en matinée.La concentration de particules fines devrait encore baisser ces prochains jours. Selon MétéoSuisse, le Plateau devrait être balayé par un vent d'ouest mardi et nettoyé par la pluie mercredi. La chape de pollution devrait ainsi se dissiper rapidement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.