Les écoliers de Suisse fument et boivent moins qu'en 2002

BERNE - Après un pic en 2002, les écoliers suisses ont diminué leur consommation d'alcool, de tabac et de cannabis en 2006. Selon une enquête menée par l'ISPA, 25% des garçons et 17 % des filles de 15 ans boivent cependant de l'alcool chaque semaine.Le taux de consommation du cannabis rejoint pour sa part celui de 1998, a expliqué Holger Schmid, responsable de l'enquête auprès des écoliers. La tendance à la hausse constatée depuis 1986 est donc stoppée. Côté tabac, on constate également une nette diminution. Malgré tout près de 10'000 jeunes fument encore chaque jour."L'alcool reste le problème numéro un auprès des jeunes", a indiqué Martin Büechi, chef de la section "programmes nationaux de prévention" de l'Office fédéral de la santé publique. Car même si les chiffres montrent une diminution de la consommation de produits alcoolisés, ce nombre demeure plus élevé qu'en 1998 et au cours des années précédentes.Pour l'ISPA, de nombreux facteurs expliquent cette situation. Parmi ceux-ci figurent les campagnes de prévention, les débats sur la fumée passive, le rôle des médias ou encore l'introduction d'une taxe spéciale sur les alcopops. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.