Les abus sexuels entre mineurs sont en hausse, selon un rapport

ZURICH - Les abus sexuels entre mineurs sont en hausse, s'inquiète l'hôpital pour enfants de Zurich. En 2006, 40% des agresseurs avaient moins de 18 ans.Dans un rapport, le groupe de protection de l'enfance de l'hôpital relève que ce taux était d'un tiers en 2004, puis de 35% en 2005. Il précise que la tendance à la hausse a été observée par d'autres institutions en Suisse et à l'étranger.Au total, l'hôpital pour enfants de Zurich a été confronté à 86 cas d'abus sexuels confirmés, dont 15 viols, parfois collectifs. Sur les 24 auteurs de ces viols, 12 avaient moins de 18 ans, et deux étaient âgés de 18 à 20 ans.Onze des victimes de viols étaient âgées de 10 à 16 ans, deux avaient moins de 10 ans. Presque toutes connaissaient leurs agresseurs, qu'ils soient de la famille (6) ou de leur cercle d'amis et de connaissances (15). Onze des quinze victimes étaient des filles.Le responsable du groupe de protection de l'enfance, Ulrich Lips, explique la hausse des abus sexuels commis par des mineurs par le fait que les jeunes regardent de plus en plus la télévision ou d'autres médias.Ils sont aujourd'hui davantage confrontés à des représentations de sexualité et des images violentes. Le manque de perspectives professionnelles est peut-être également un facteur favorisant la violence sexuelle des jeunes, selon M. Lips.Par ailleurs, l'hôpital pour enfants de Zurich a constaté une nouvelle hausse globale des mauvais traitements ou violences sur enfants. En 2006, il a traité 432 cas, soit 11% de plus que l'année précédente. Cent quarante-quatre cas concernaient des abus sexuels et 133 de la violence physique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.