L'Elbe monte d'un centimètre par heure à Dresde

BERLIN/PRAGUE - La crue de l'Elbe se poursuit dans la ville allemande de Dresde, dans l'est du pays, à raison d'environ un centimètre par heure. Le fleuve a atteint 7,38 mètres, mais la situation est sous contrôle, selon les autorités.Des centaines de personnes ont toutefois été évacuées par mesure de précaution.Le niveau de l'Elbe restait préoccupant en amont de Dresde lundi matin, notamment à Pirna (7,86 mètres) et Schöna (8,73 mètres).Le niveau maximum est attendu dans le centre-ville de Dresde dès mardi. Mais il devrait rester bien en deçà de celui historique de l'été 2002, où 9,40 mètres avait été atteints, endommageant une partie du patrimoine historique de la capitale saxonne.La crue de l'Elbe devrait se poursuivre ces prochains jours en Allemagne. Le niveau des eaux en amont, en République tchèque, est toujours à la hausse en raison de la fonte des abondantes neiges de cet hiver.Les évacuations se poursuivent par ailleurs en République tchèque, notamment dans la ville d'Olomouc, partiellement inondée. La moitié des régions ont déclaré l'état d'urgence en raison des crues provoquées par la pluie et la fonte des neiges.Les crues qui touchent toute l'Europe centrale depuis plusieurs jours ont fait au moins cinq morts en République tchèque et Slovaquie.La ville historique d'Olomouc a été partiellement inondée dans la nuit après la rupture d'une digue sur la Morava et les eaux ont envahi le quartier de Cernovira sur une vingtaine de centimètres de hauteur.Des voitures de police ont sillonné la ville toutes sirènes hurlantes pour prévenir les habitants et leur demander de quitter leurs maisons. "Environ le cinquième de la ville est sous les eaux", a déclaré le maire Martin Novotny."Le niveau de la Morava est stabilisé, mais la situation est toujours critique vu que d'autres digues pourraient lâcher", a-t-il ajouté en disant s'attendre à une journée tendue, d'autant que les consignes d'évacuation ne sont pas toujours suivies.Les crues causées par de fortes pluies et par la fonte rapide des neiges elles-mêmes provoquées par le redoux ont aussi touché la Hongrie et la Roumanie. Partout, les pompiers tentent de juguler la montée des eaux en disposant des sacs de sable. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.