Le vieillissement de la population se poursuivra jusqu'en 2050

NEUCHâTEL - Le vieillissement de la population de la Suisse se poursuivra au cours des 30 prochaines années. La part des aînés continuera à augmenter, alors que celles des personnes d'âge actif et des jeunes baisseront, selon l'Office fédéral de la statistique.Le nouveau scénario de référence de l'OFS prévoit que la population du pays passera de 7,5 millions de résidants permanents début 2005 à 8,2 millions en 2036 et 8,1 millions en 2050. L'effectif des 65 ans et plus augmentera de plus de 90% durant cette période, alors qu'il diminuera de 4% pour les 20 à 64 ans et de 15% pour les moins de 20 ans.La population active augmentera de 4,2 millions au début 2005 à 4,5 millions en 2018, puis diminuera jusqu'à un niveau de 4,1 millions à fin 2050. Avec 2,2 millions de personnes de 65 ans et plus à cette date, la Suisse ne comptera plus que deux résidants en âge de travailler pour une personne âgée, alors que le rapport actuel est de quatre pour un.Le scénario de référence de l'OFS est basé sur des migrations proches des valeurs moyennes des dernières décennies et une fécondité stabilisée au niveau actuel. Deux autres scénarios ont été calculés, l'un avec un solde migratoire double et une fécondité en hausse, l'autre avec un solde migratoire nul dès 2020 et une fécondité en baisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.