Le nombre d'avortements en Suisse est resté stable en 2004

BERNE - Le nombre d'avortements pratiqués en Suisse est pratiquement stable, estime l'Office fédéral de la statistique (OFS). Selon sa première statistique sur le sujet, il s'est élevé à 10'910 en 2004, soit sept femmes sur mille en âge de procréer.Le nombre d'IVG n'a ainsi pratiquement pas changé par rapport à 2003, où il s'élevait à 10'803, ce qui représentait déjà sept femmes sur mille âgées de 15 à 44 ans. Depuis l'an 2000, la tendance est même plutôt à la baisse, a précisé l'OFS.En 2004, 1% des femmes ayant subi un avortement étaient âgées de moins de 16 ans. Selon l'OFS, 96% des IVG ont été pratiquées au cours des douze premières semaines de la grossesse, soit dans le laps de temps autorisé depuis l'entrée en vigueur du régime des délais en 2002. Les 4% restants correspondent à des IVG plus tardives rendues possibles par des raisons médicales particulières.Dans 95% des cas, la femme était domiciliée en Suisse, dans 5% des cas à l'étranger. Environ 87% des résidentes suisses ont subi leur IVG dans leur canton de domicile, précise l'OFS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.