Le Jura, seul canton romand épargné des réseaux pédophiles

BERNE - Tous les cantons romands sauf celui du Jura sont concernés par les deux grosses opérations policières qui ont permis de démanteler un trafic de pornographie enfantine via internet. Dans un cas à Fribourg, 100'000 fichiers pédophiles ont été saisis.Le canton de Fribourg recense six cas. Les auteurs présumés de ces infractions, parmi lesquels figure un mineur, seront dénoncés pour pornographie. L'un d'eux va également être dénoncé pour actes d'ordre sexuel avec des mineurs. Dix-huit ordinateurs, aussi bien privés que professionnels, ont été analysés de manière préliminaire. Des analyses approfondies sont en cours.Dix personnes ont été interpellées dans le canton de Vaud pour téléchargement d'images pédophiles. Huit d'entre elles ont été déférées devant la justice. Toutes ont reconnu les faits et ne sont pas des récidivistes, a indiqué la police.A Genève, onze cas ont été enregistrés. Cinq ont donné lieu à une instruction, dont quatre seront déférés devant le juge. Pour les six personnes restantes, leur cas pourra se régler devant le Parquet par voie d'ordonnance.En Valais, cinq personnes, deux domiciliées dans le Haut-Valais et trois dans le Valais romand, font l'objet d'une instruction dans ce cadre. Deux sont des récidivistes, selon la police.Le canton de Neuchâtel compte deux cas, un dans le haut du canton, un dans le bas. Dans le canton de Berne, 36 perquisitions ont été effectuées, dont 6 dans la région Seeland-Jura bernois. Une importante quantité de matériel a été saisie, précise là aussi la police cantonale.Au Tessin, la police a procédé à neuf perquisitions à la suite desquelles une personne a été arrêtée. A Lucerne, dix hommes sont sous enquête. Tous sont Suisses et âgés entre 32 et 62 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.