Le gouvernement zurichois ne basculera pas à gauche

ZURICH - Le gouvernement zurichois ne basculera sans doute pas à gauche. Lors de l'élection complémentaire, après dépouillement des bulletins de 161 des 171 communes du canton, la radicale Ursula Gut devance très clairement sa rivale verte Ruth Genner.La candidate du PRD obtient pour l'heure 80'225 voix, contre 45'883 pour sa concurrente. Selon une projection du canton de Zurich, Ursula Gut devrait l'emporter haut la main face à la présidente du Parti écologiste suisse Ruth Genner, même s'il manque encore les résultats des grandes villes de Zurich et Winterthour, qui devraient corriger un peu le tir en faveur de Mme Genner.L'élection complémentaire n'a pas beaucoup mobilisé les citoyens zurichois. La participation atteint à peine 28%. Il semble que l'alliance PRD-UDC a fonctionné et que les démocrates du centre se sont déplacés pour donner leurs suffrages à la candidate radicale.Ruth Genner bénéficiait quant à elle du soutien officiel du PS. En la présentant, les Verts zurichois misaient sur une politicienne d'envergure nationale pour disputer aux radicaux leur siège vacant et faire ainsi basculer le Conseil d'Etat à gauche. Le gouvernement devrait pourtant rester à majorité bourgeoise, avec 2 PRD, 1 UDC, 1 PDC, 2 PS et une Verte libérale.L'élection complémentaire était nécessaire après la démission de la conseillère d'Etat radicale Dorothée Fierz, poussée vers la porte de sortie après une indiscrétion face aux médias. Mme Fierz est soupçonnée d'avoir violé le secret de fonction et risque une procédure pénale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.