L'armée et la police tirent un bilan positif du WEF 2007

BERNE - L'armée et la police cantonale grisonne tirent un bilan positif à l'issue du Forum économique mondial (WEF) de Davos. Aucun incident n'est à signaler. "Le contrat a pu être rempli", indique-t-on des deux côtés dimanche.La responsabilité de l'espace aérien a été retransmise dimanche à 14h00 aux autorités civiles, a précisé à l'ATS le porte-parole de l'armée Stefan Hofer. Les troupes terrestres ont été démises de leurs fonctions de surveillance deux heures plus tard. Les travaux de démontage des dispositifs sécuritaires devraient être achevés à la fin de cette semaine, selon lui.Pour la première fois, aucune violation de l'espace aérien n'a été signalée cette année, a poursuivi M. Hofer, et tout s'est déroulé selon les plans. L'an dernier, l'interdiction de survol du périmètre avait été enfreinte une fois, contre six fois en 2005 et pas moins de 14 en 2004.Le commandant de la police cantonale grisonne Markus Reinhardt, en charge de l'entier du dispositif de sécurité, tire également un bilan positif de la rencontre. La collaboration avec les autres cantons a parfaitement fonctionné, a-t-il souligné. Davos se mue de plus en plus en un véritable centre de compétences pour la coopération policière intercantonale, selon lui.La faible présence de participants issus du showbusiness cette année n'a eu que peu de répercussions sur le travail de la police. "People" ou pas, Davos est de toute manière "mis sous cloche", a ajouté M. Reinhardt. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.