La TSR va supprimer une quarantaine de postes d'ici à fin 2008

GENèVE - La Télévision suisse romande (TSR) va supprimer une quarantaine de postes d'ici à fin 2008, a-t-elle annoncé. Cette mesure répond au plan d'économie national décidé par SRG SSR idée suisse et auquel doit aussi contribuer la chaîne romande.La TSR doit réduire ses dépenses de 8,3 millions de francs, une somme qui représente 2,5% de son budget global. Tout a été mis en oeuvre pour que les téléspectateurs subissent le moins possible ces économies, a souligné la chaîne romande. Seule l'offre des programmes qui se situe en journée est touchée.Les conséquences pour le personnel sont plus douloureuses. Une quarantaine de postes devra être supprimée d'ici à fin 2008. Compte tenu des mouvements naturels et d'une anticipation menée depuis 2005 sur la réembauche, une vingtaine de postes seront touchés par des mesures de retraite anticipée ou de licenciement.Ce plan d'économies s'inscrit dans le train de mesures décidé par SRG SSR idée suisse en juin dernier et qui vise une économie de 82 millions de francs sur le plan national, a rappelé la TSR. Toutes les chaînes de télévision et de radio de SRG SSR participent à l'effort.De son côté, la télévision alémanique SF va supprimer près de 50 emplois à plein temps. Les coupes dans le personnel se feront en utilisant les fluctuations naturelles et un gel des embauches.Toutefois, des licenciements "isolés" ne pourront pas être évités ces trois prochaines années. Près de 11 millions de francs devront être économisés par an d'ici 2009. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.