La Suisse renforce ses relations bilatérales avec Alger

ALGER - Pour clore son voyage en Algérie, la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey s'est entretenue avec les autorités locales. Elle a notamment rencontré le président Abdelaziz Bouteflika et son homologue Mohammed Bedjaoui.Durant ces rencontres, la ministre de la diplomatie a signé trois accords bilatéraux avec l'Algérie, précise le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Un accord sur la circulation des personnes règle en particulier les modalités de reprise de ses ressortissants.Sur le plan pénal, un document renforçant l'entraide judiciaire favorise une lutte plus efficace contre la criminalité organisée, la corruption et le trafic d'armes, de stupéfiants et d'êtres humains, note encore le texte. Dans le domaine économique, un troisième traité doit permettre d'éviter la double imposition et encourager ainsi les investissements.Parmi les autres thèmes abordés durant ces rencontres figurent la collaboration dans la lutte contre le blanchiment d'argent ou le financement du terrorisme. Tout comme des sujets plus économiques, à l'exemple de la collaboration dans le domaine du management, de la promotion des PME et des affaires bancaires.La Genevoise est depuis mercredi en Algérie, où elle a participé en fin de semaine à la Conférence régionale des ambassadeurs des pays de la Méditerranée méridionale et orientale. Pendant trois jours, elle a évoqué avec le personnel diplomatique suisse les questions liées au phénomène de la migration.Actualité oblige, les débats ont beaucoup tourné autour des problèmes rencontrés dans le domaine des visas. L'expérience des participants a montré qu'il existe un potentiel d'amélioration dans la coopération entre les offices fédéraux et cantonaux concernés, note encore le communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.