La Suisse centrale impose le 80 km/h sur toutes les routes

BERNE - Pour lutter contre les particules fines, les cantons de Suisse centrale ont décidé vendredi de limiter la vitesse à 80 km/h sur leurs routes. C'est le canton de Zoug qui a ouvert la voie. Ailleurs, on préfère miser sur des mesures à long terme.Lucerne a emboîté le pas à Zoug et a aussi mis la mesure en vigueur vendredi. Les quatre autres cantons de Suisse centrale (Uri, Schwytz, Obwald et Nidwald) introduiront le 80 km/h sur leurs autoroutes dès que la signalisation sera mise en place.Ces cantons veulent ainsi "stabiliser" les émissions de particules fines dues au trafic automobile à leur niveau actuel, a indiqué la Conférence des directeurs cantonaux de l'environnement de Suisse centrale (ZUDK) dans un communiqué.Les limitations de vitesse ont été mise en place pour une durée de huit jours. Elles seront levées si la situation s'améliore d'ici là.Les taux de particules fines dans l'air dépassent les valeurs limites depuis plusieurs semaines dans le pays. En grandes quantités, ces particules représentent un risque pour la santé.Durant les derniers jours, cantons et Confédération s'étaient renvoyé la balle au sujet des mesures à prendre. Le conseiller fédéral en charge du dossier, Moritz Leuenberger, a précisé jeudi que les limitations de vitesse d'une durée maximum de huit jours sont du ressort des cantons. S'ils veulent prolonger la mesure, la Confédération doit donner son feu vert.Les autres cantons alémaniques et les cantons romands ont pour l'instant renoncé à prendre des mesures immédiates qu'ils jugent peu efficaces, préférant miser sur des mesures à long terme. Certains cantons ou médecins cantonaux adressent cependant des recommandations que la population est invitée à suivre sur une base volontaire.Le canton de Berne a ainsi prié les citoyens de se déplacer à pied ou à vélo ou d'emprunter les transports publics. Le canton demande également de rouler plus lentement et de préférence à bord d'un véhicule doté d'un filtre à particules s'il s'agit d'un moteur diesel. Enfin, le canton a interdit de brûler du bois dans les cheminées, sauf pour se chauffer.Vaud et Genève ont émis des recommandations dans le même sens. Si la situation météo devait perdurer, le canton de Genève pourrait envisager des mesures plus drastiques, mais elles seront lourdes et coûteuses. Le canton pourrait ainsi mettre en place la circulation alternée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.