La justice vaudoise rejette les recours des assassins de Michael

LAUSANNE - Les deux adultes qui ont assassiné le jeune Michael en 2003 à Yverdon-les-Bains devraient bien purger des peines de 20 et 19 ans de réclusion. La justice vaudoise a rejeté leurs recours, a indiqué le Ministère public du canton.La Cour de cassation a suivi l'appréciation des premiers juges en soulignant la violence extrême et le motif particulièrement futile de cette sauvage agression. Le 1er juin, trois jeunes, dont deux majeurs, s'étaient déchaînés contre Michael. Après l'avoir battu jusqu'à lui faire perdre conscience, l'un des condamnés l'avait finalement poignardé à mort.En été 2005, le Tribunal criminel d'Yverdon avait reconnu les deux adultes coupables d'assassinat et les avait condamnés à 20 et 19 ans de prison. Dans son arrêt du 18 janvier, la Cour de cassation confirme entièrement ce jugement, en retenant la cruauté, le sang-froid et l'indifférence des tueurs.Les avocats des condamnés avaient déjà révélé en octobre le rejet des recours. Ils avaient laissé entendre à l'époque qu'ils pourraient aller jusqu'au Tribunal fédéral. Interrogée, Me Sylvaine Perret-Gentil a fait répondre qu'elle ne se déciderait pas avant 15 jours, le temps d'étudier les considérants du jugement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.