Journée nationale des filles: les écolières dans les entreprises

BERNE - Des milliers de filles de 10 à 14 ans ont suivi parents ou proches sur leur lieu de travail. Le but de cette 5e Journée nationale des filles est de casser les stéréotypes professionnels. Selon un sondage, la moitié d'entre elles se verraient cheffes. "Le bilan est très positif. Chaque milieu professionnel a été touché", se réjouit Anita Balz, coordinatrice de la journée pour la Suisse romande. Des milliers d'écolières sont ainsi parties à la découvertes des métiers pratiqués dans les gares, les hôpitaux, les banques, les rédactions ou encore les grandes surfaces. Parmi les cantons, Neuchâtel parle d'un nombre record de participantes: 600 élèves, selon la Chancellerie, soit les deux tiers des écolières qui pouvaient choisir cette option. Quelque 130 filles ont visité les écoles professionnelles techniques du Locle et de Neuchâtel. Dans le cantons de Fribourg, elles ont pu notamment s'initier aux métiers de l'électricité. Les métiers réputés "typiquement masculins" intéressent de plus en plus les filles, ont constaté les CFF. Pour cette édition, l'entreprise a accueilli 2000 jeunes cheminotes, soit 600 de plus que l'an dernier. En prévision de la journée, la Conférence suisse des délégué-e-s à l'égalité a organisé un concours pour sensibiliser filles et garçons à leur avenir, recueillant 7000 réponses. Résultat: plus de la moitié des filles se verraient bien cheffes. Six écolières sur dix plaident aussi pour un partage équitable des tâches à la maison. Une même proportion de garçons est du même avis et envisage volontiers de travailler à temps partiel pour concilier vie professionnelle et tâches ménagères. La Journée nationale des filles veut casser les stéréotypes imposés par la société et ouvrir aux filles des idées de carrière insoupçonnées. Lancée par la Conférence suisse des délégué-e-s à l'égalité, elle s'adresse en principe aux filles de la 5e à la 7e année scolaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.