Journaux gratuits: "20 minutes" a débarqué en Suisse romande

LAUSANNE - Le quotidien gratuit "20 minutes" a débarqué en Suisse romande, quatre mois après son concurrent "Le Matin Bleu". Une édition arrose la région genevoise, une autre Lausanne et plusieurs villes de Suisse romande.Les pendulaires ont découvert le premier numéro du quotidien édité par le groupe zurichois Tamedia. L'édition lausannoise consacre trois pages à l'actualité vaudoise. Blandine, étudiante, a trouvé le nouveau journal plus "épais" que son concurrent "Le Matin bleu". Un bon signe à son avis.Les deux gratuits, qui tiennent pourtant à se distinguer, affichaient une photo du même événement en "une": le match de football de Ligue des champions Barcelone-Chelsea."20 minutes", petit frère de "20 Minuten" qui cartonne en Suisse alémanique, a quatre ans pour atteindre le seuil de rentabilité. L'éditeur veut écouler 52 000 exemplaires à Genève et dans le district de Nyon, 68 000 dans le reste du canton de Vaud, le Valais, Fribourg et Neuchâtel.Dans les gares genevoises et lausannoises, les caissettes de "20 minutes" voisinent désormais avec celles du "Matin Bleu". Lancé fin octobre par Edipresse, "Le Matin Bleu", grand rival de "20 minutes", tire également à 120 000 exemplaires. Les deux quotidiens emploient une cinquantaine de personnes, dont une moitié de journalistes. Ils visent le même public: les jeunes de 15 à 35 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.