Interdiction des courses de F1 en Suisse: le National veut la lever

Les courses de Formule 1 devraient être à nouveau autorisées en Suisse. Par 97 voix contre 77, le Conseil national a maintenu son soutien à une initiative parlementaire qui exige la levée de l'interdiction promulguée en 1955.Autoriser à nouveau des courses de F1 ne veut pas dire que la Suisse aura son Grand Prix, ont souligné différents orateurs. Il s'agit de lever une interdiction fondée sur un événement tragique -l'accident aux "24 heures du Mans" qui avait fait plus de 80 morts en 1955- et sur des critères de sécurité qui sont aujourd'hui complètement dépassés, a expliqué Jean-René Germanier (PRD/VS) au nom de la commission.Le but est avant tout de permettre à des investisseurs privés de construire un circuit destiné aux sports motorisés en général, selon lui. Pour Philipp Müller (PRD/AG), les fabricants suisses qui livrent actuellement des pièces pour les véhicules ont besoin d'un circuit pour tester leurs composants.Les opposants ont surtout joué la carte environnementale. "Par rapport à septembre 2004 quand l'initiative a été une première fois approuvée par le National, le contexte a changé. Aujourd'hui, nous sommes en plein débat sur le changement climatique. Autoriser la tenue de courses de F1 en Suisse donne un signal totalement faux", a avancé Evi Alleman (PS/BE), soutenue par les Verts, une minorité du PDC et le PEV. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.