Interdiction de fumer dans les restaurants: GastroSuisse s'oppose

BERNE - L'opposition de GastroSuisse à une interdiction de fumer dans les établissements publics est confirmée "à une très grande majorité" de la conférence des présidents cantonaux. Selon la branche, il n'est en tout cas pas nécessaire de légiférer au niveau cantonal.Si une réglementation devait s'avérer inévitable, seule une solution nationale serait acceptable pour les cafetiers, restaurateurs et hôteliers, déclare dans une interview au "Matin dimanche" le directeur de GastroSuisse Florian Hew. Mais sur le fond, l'organisation défend la liberté pour ses membres de décider eux-mêmes la politique de leur établissement en matière de fumée.En cas de réglementation nationale, comme le demande une initiative du conseiller national Felix Gutzwiller (PRD/ZH), GastroSuisse demanderait une législation séparée, de longs délais transitoires et la garantie que la réglementation s'applique à toute forme de gastronomie, sans exception aucune. Des locaux fumeurs devraient en outre être autorisés, selon M. Hew.Pour appuyer sa position, GastroSuisse s'appuie sur ses propres sondages qui contredisent ceux selon lesquels plus de deux tiers des Suisses seraient favorables à une interdiction de fumer dans les restaurants. D'après ses chiffres, les réponses sont beaucoup plus partagées.En revanche, les sondages de GastroSuisse font apparaître que trois Suisses sur quatre sont favorables à l'introduction de zones fumeurs et non-fumeurs clairements séparées. "C'est dans ce sens qu'il faut aller. Nous demandons à nos membres de créer des places non-fumeurs le plus vite possible, mais uniquement quand le marché ou les hôtes l'exigent, pas seulement les médias", affirme le directeur de GastroSuisse.Avec un établissement pour 230 habitants, la liberté de choix des clients est immense en Suisse. Personne n'est contraint d'aller dans tel ou tel restaurant. Avec une telle réalité économique, chaque restaurateur doit être libre de choisir son propre concept. C'est le libre marché, déclare M. Hew. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.