Intempéries: pas de crédits spéciaux libérés par le gouvernement

BERNE - La Confédération contribuera à raison de 251 millions de francs au financement des dégâts occasionnés au domaine public par les intempéries de la fin août. Mais le Conseil fédéral a renoncé à soumettre au Parlement des crédits spéciaux. Le gouvernement a abandonné l'idée d'une aide extraordinaire en raison de la précarité des finances fédérales. Un tel coup de pouce avait été demandé par les trois cantons les plus touchés, à savoir Uri, Obwald et Nidwald. Des crédits spéciaux avaient été libérés lors des crues de 1987 et de 1993. Les 251 millions qui seront assumés par Berne représente 49 % de la facture des dommages publics, évaluée à 511 millions au total. La moitié de cette somme sera compensée dans le cadre du budget ordinaire. Le reste devrait être mis à disposition dans le cadre des crédits supplémentaires 2006 et du budget 2007. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.