Hôpitaux: les Etats prolongent la participation des cantons

BERNE - Le système de participation des cantons aux coûts des traitements hospitaliers devrait être prolongé jusqu'à fin 2007. Le Conseil des Etats a pris cette mesure pour faire face au retard pris dans la révision du financement hospitalier.La prolongation d'une seule année vise à mettre la pression pour que les Chambres trouvent rapidement un consensus pour une révision en profondeur du financement des hôpitaux. Pris d'une certaine "mélancolie" face aux retards pris dans ce dossier, Pascal Couchepin a signalé qu'il s'opposerait à un nouveau prolongement du régime l'an prochain.La Chambre des cantons a adopté en mars dernier un modèle prévoyant que la part des cantons au financement des hôpitaux devrait être modulée en fonction du niveau des primes d'assurance maladie. La conception de ce régime a été longue, la commission préparatoire ayant d'abord envisagé de chambouler tout le système.Entre-temps, le projet est bloqué à la commission du Conseil national, qui veut le corriger car elle le juge trop compliqué. Or, la loi urgente fixant la part des cantons au financement des frais d'hospitalisation en division privée ou semi-privée arrive à terme à la fin de cette année.Ce régime doit être impérativement prorogé si l'on ne veut pas mettre en péril le financement des hôpitaux, a déclaré la présidente de la commission Erika Forster (PRD/SG). Il y va de quelque 10 milliards de francs dans un secteur frappé de plein fouet par l'explosion des coûts de la sante, a renchéri Urs Schwaller (PDC/FR). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.