Grippe aviaire: oiseaux analysés en Suisse pas porteurs du virus

BERNE - La Suisse reste pour le moment épargnée par la grippe aviaire. Les oiseaux trouvés morts et analysés au laboratoire de référence de Zurich n'étaient pas porteurs du virus de la grippe aviaire."Toutes les analyses faites sur les oiseaux trouvés morts en Suisse sont négatives: les animaux ne sont pas morts de la grippe aviaire", a affirmé l'Office vétérinaire fédéral (OVF). L'OVF avait relevé avant l'annonce de ces résultats que les oiseaux découverts morts cette semaine en Suisse ne présentaient pas des cas typiques de suspicion de grippe aviaire.Au moins sept dépouilles d'oiseaux sauvages sont aux mains des scientifiques du Centre national de référence pour les épizooties des volailles. Mais ce chiffre devrait rapidement augmenter, étant donné que la population est davantage sensibilisée à la découverte d'oiseaux morts qu'en temps normal, a précisé une porte-parole de l'OVF.On estime en Suisse à environ 600 les décès naturels de cygnes par an, dont environ 300 sont signalés. La découverte d'un oiseau mort n'a donc rien d'extraordinaire. L'OVF et l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommandent de ne pas toucher les oiseaux morts mais de les signaler au service vétérinaire cantonal.Selon la Station ornithologique de Sempach (LU), 4000 à 5000 cygnes vivent sur les plans d'eau suisses en hiver. Parmi eux figurent un bon nombre d'oiseaux ayant migré du nord.Si la Suisse est pour l'heure épargnée, l'épizootie est aux portes du pays: six membres de l'Union européenne (UE) sont touchés - la Grèce, l'Italie, l'Autriche, l'Allemagne, la Slovénie et la Hongrie -. Des cas d'oiseaux sauvages atteints du virus H5 sont en cours d'analyse.Par ailleurs, les zoos de Zurich, Bâle, Berne et Goldau (SZ) ont demandé des dérogations pour pouvoir laisser leurs volatiles en plein air. A l'approche du printemps - le temps des amours - les oiseaux sont plus sensibles et leur confinement serait problématique.Les quatre établissements attendent une réponse de leur vétérinaire cantonal respectif, a indiqué la direction du zoo de Bâle. Le verdict devrait tomber rapidement car le confinement imposé par le Conseil fédéral pour une durée indéterminée entre en vigueur dès lundi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.