Grippe aviaire: Berne se prépare au retour des oiseaux migrateurs

BERNE - Pour l'heure, tout est calme sur le front de la grippe aviaire, mais les oiseaux migrateurs vont bientôt faire leur retour. Les autorités suisses planifient pour cet automne une surveillance systématique au lac de Constance.Vraisemblablement dès septembre, des oiseaux d'eau y seront capturés à l'aide de nasses, a indiqué Marcel Falk, porte-parole de l'Office vétérinaire fédéral (OVF). Ils seront examinés, bagués, puis relâchés.Une opération similaire avait eu lieu en hiver et au printemps, sur le lac de Sempach uniquement. Plus de 400 oiseaux avaient été examinés. En outre, des tests avaient été effectués sur plusieurs centaines de passereaux capturés à la station de baguage de l'Ulmethöchi (BL) et au Tessin, ainsi que sur 200 canards victimes de la chasse.Les tests d'oiseaux d'eau retrouvés morts se poursuivent, au rythme d'un par jour actuellement. A ce jour, 32 se sont révélés positifs au virus H5N1, 31 dans la région du lac de Constance, 1 à Genève.Depuis début avril, aucun cas de grippe aviaire n'a été mis en évidence en Suisse. Mais le risque n'est pas écarté. Des foyers ont été signalés récemment au Laos, en Thaïlande et en Indonésie. La situation en Asie du sud-est n'est manifestement pas sous contrôle, estime M. Falk.La migration a déjà commencé chez certaines espèces, mais la grande masse des oiseaux d'eau en provenance du nord est attendue à l'automne dans ses quartiers d'hiver en Suisse. Les autorités décideront d'un confinement éventuel de la volaille en fonction de la situation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.