Genève: le Congrès des Verts européens débat de l'avenir européen

GENèVE - Genève (ats) L'avenir de l'Europe est au centre des débats du deuxième Congrès du Parti Vert européen qui se tient à Genève de vendredi à dimanche. Plus de 500 personnes provenant de 31 pays, dont une centaine de Suisse, y participent.Deux textes seront adoptés samedi. Le premier porte sur une visions commune et durable de l'Europe concernant notamment l'élargissement de l'Union européenne (UE), les systèmes sociaux et économiques, les institutions et l'environnement. Quant au second texte, la Charte des Verts européens, il devrait leur permettre de savoir où ils se situent par rapport aux autres partis.Car les Verts se trouvent aujourd'hui à la croisée des chemins. Alors qu'ils ne sont quasiment plus présents dans les gouvernements nationaux, leurs thèmes de prédilection, comme l'énergie, la paix et la sécurité, sont sur tous les agendas politiques, a relevé vendredi devant les médias Philippe Lambert, porte-parole du Parti Vert europeén.D'où l'importance de ne pas se limiter aux questions environnementales mais de proposer une vision qui embrasse toutes les problématiques de nos sociétés, a noté l'écologiste belge. Le but du Parti Vert européen est que l'Europe montre la voie au reste de la planète sur la question du développement durable.Culture démocratiqueLes Suisses ont apporté leurs contributions à l'élaboration de ces textes, en particulier leur vision de la démocratie. "Notre culture démocratique, avec ses principes de subsidiarité, de décentralisation ainsi que le référendum et l'initiative, permet de prendre en compte la diversité", a rappelé Jean Rossiaud, député au Grand Conseil genevois et délégué des Verts suisses aux Verts européens.Si la Suisse n'est pas membre de l'UE, c'est une chance pour le Parti écologiste suisse de faire partie des Verts européens afin de discuter de l'avenir de l'Europe, a souligné pour sa part sa présidente Ruth Genner. Et la conseillère nationale zurichoise de rappeler que les Verts suisses sont, depuis 1998, pour l'adhésion du pays à l'UE.Le Parti Vert européen a été fondé à Rome en 2004, lors de son premier congrès, après avoir été organisé en fédération pendant dix ans. Il s'agit de la seule famille politique à prendre des positions et faire des campagnes communes au niveau européen, a indiqué la Belge Ulrike Lunacek, également porte-parole du parti.*|NOTE: codage modifié. |* /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.