Flims (GR): un cadre idyllique pour la session parlementaire

FLIMS GR - La station de vacances grisonne de Flims est prête à accueillir la session d'automne "à l'extérieur" des Chambres fédérales. Les députés et sénateurs peuvent s'attendre dès le 18 septembre à trois semaines de "sessiun" dans un cadre idyllique.Le village de 2800 âmes a sorti le grand jeu pour se toiletter, a déclaré le maire de la commune Thomas Ragettli devant la presse. Les délais ont pu être tenus. Le Park Hotel Flims Waldhaus, qui hébergera les débats, a notamment été rénové ces trois dernières années pour 40 millions de francs, dont 12 millions pour un centre de wellness. Avec ses 200'000 mètres carrés, le parc qui l'entoure est le plus grand de Suisse.Les conseillers fédéraux et 140 parlementaires dormiront aussi dans l'hôtel cinq étoiles. Le Conseil national siègera dans la halle de tennis, tandis que le Conseil des Etats sera installé dans la grande salle Jugendstil de l'établissement. Des places sont en outre prévues pour les visiteurs et la presse.Au total, entre 10'000 et 12'000 personnes sont attendues dans la village durant les trois semaines de la session. C'est la troisième à se tenir hors de Berne après celles de Genève en 1993 et de Lugano en 2001.Les coûts sont estimés à 3,5 millions de francs, dont 1,7 million payés par la Confédération et 1,8 million par les Grisons. La part grisonne était budgétisée à l'origine à 1,5 million, mais le canton a développé certains projets, dont la cérémonie de clôture associant la population. Le surcoût est financé par les sponsors et les communes.La sécurité dans l'enceinte de l'hôtel est assurée par les services de la Confédération. Les alentours sont gardés par la police grisonne. Mais les voies d'accès ne seront pas contrôlées aussi sévèrement que lors des forums de Davos.Un cadre agréable n'implique pas des vacances: le président du gouvernement grison Claudio Lardi et le responsable cantonal du projet "Sessiun" Claudio Riesen ont tenu à souligner que les parlementaires venaient bien à Flims en premier lieu pour travailler.La session du 18 septembre au 6 octobre à Flims bouclera la "tournée" du Parlement fédéral dans toutes les régions linguistiques du pays, après la Suisse romande et le Tessin. Ce déplacement est aussi lié aux travaux de rénovation du Palais fédéral, dont le gros oeuvre durera jusqu'en décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.