Finances fédérales: 100 millions de déficit au lieu de 1,8 milliard

BERNE - La Confédération n'a dû compter en 2005 qu'avec un déficit de 100 millions de francs au lieu de 1,8 milliard selon le budget. Cette embellie s'explique par le recul des dépenses de plus de 1,1 milliard et un surcroît de recettes de 600 millions.Selon les résultats provisoires du compte financier présentés mardi par le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz devant la presse, les recettes se sont élevées en 2005 à 51,3 milliards (au lieu des 50,7 milliards inscrits au budget) et les dépenses à 51,4 milliards (52,5 milliards). Ces chiffres ne comprennent pas les recettes extraordinaires: 7 milliards issus de la vente de l'or de la BNS et 1,4 milliards de la vente d'actions Swisscom.Côté recettes, la TVA, les redevance routières, les revenus de la fortune, les taxes et les recettes d'investissements mais surtout l'impôt anticipé (4 milliards au lieu des 3 milliards inscrits au budget) ont été supérieurs aux prévisions. Quant aux dépenses, leur hausse par rapport à 2004 (2,2 %) a été inférieur au taux de croissance économique (2,8 %).Selon le Département fédéral des finances, le résultat obtenu en 2005 témoigne de la poursuite de l'assainissement des finances fédérales. L'équilibre structruel du budget devrait être rétabli à partir de 2007. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.