Feu vert aux balles expansives en Suisse

BERN - Les polices cantonales vont pouvoir s'équiper de balles expansives, qui ont un meilleur effet de blocage que la munition actuelle. La Conférence des directeurs cantonaux de justice et police (CCDJP) s'appuie sur un avis du Conseil fédéral.Sur la base d'une motion déposée par le conseiller national Yvan Perrin (UDC/NE), le gouvernement s'est dit prêt à équiper le corps des gardes-frontières et la police criminelle fédérale de balles expansives, a indiqué à l'ATS le président de la CCDJP Markus Notter. Il confirmait une information de la "SonntagsZeitung" et de la "NZZ am Sonntag".Lors de sa séance de printemps, la CCDJP s'était exprimée en faveur de l'introduction de cette munition dans les polices cantonales. Elle attendait l'avis du Conseil fédéral pour aller de l'avant, a précisé M. Notter. La motion n'a pas encore été discutée par le Parlement.Cette munition fait l'objet de discussions depuis plusieurs années en Suisse. Le Conseil fédéral y avait dans un premier temps opposé son veto, notamment pour des raisons de droit international humanitaire.Les balles expansives ont la propriété de se déformer sans se fragmenter à l'intérieur du corps comme les célèbres "dum-dum". Restant dans le corps de la victime, elles provoquent des blessures plus graves que la munition blindée actuelle, mais moins de ricochets mettant en danger des tiers.La CCDJP espère éviter que des policiers, malgré plusieurs tirs ayant atteint leur cible, ne soient blessés ou tués par les coups de feu tirés en riposte. Cela avait le cas lors de la fusillade de Bex (VD) en octobre 2005, où un policier avait trouvé la mort.M. Notter table sur une introduction rapide dans les cantons. Il rappelle en outre qu'au cours des quinze dernières années, la police a ouvert le feu en moyenne 20 fois par an, soit moins d'une fois par canton et par année. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.