Fête nationale sous haute surveillance

BERNE - La fête nationale se déroulera sous haute surveillance. Seuls les feux d'artifice officiels seront autorisés en Suisse romande, hormis à Neuchâtel. Zurich, la Suisse orientale, Glaris et Appenzell Rhodes-Intérieures renoncent à tout feu patriotique.La canicule a amplifié le danger d'incendie et les cantons ont décrété des interdictions de faire des feux en plein air avec le même zèle de part et d'autre de la Sarine. La liste de ceux qui ont banni l'usage privé d'engins pyrothechniques est longue comme un 1er août sans allumettes bengales, selon une enquête menée par l'ATS.Les interdictions prononcées en Valais, au Tessin, à Genève, dans le Jura, le Jura bernois ou dans le canton de Vaud valent aussi bien pour les espaces publics que les jardins privés et les balcons. Les communes peuvent y déroger pour la fête du 1er Août, mais sous leur responsabilité.Les municipalités devront placer leur manifestation sous la protection des pompiers jusqu'à l'extinction complète des feux. Les participants pourront jouer aux artificiers du dimanche mais dans des emplacements sécurisés et suffisamment éloignés des bâtiments.Les villes de Fribourg et Villars-sur Glâne (FR) ne prendront pas le risque de tirer leur traditionnel feu d'artifice, ont-elles annoncé. Les communes de l'arc lémanique profiteront de l'eau du Léman et Bienne, Morat ou encore Neuchâtel utiliseront également leurs lacs respectifs pour limiter les risques.Comme une demi-douzaine de cantons alémaniques, le canton de Neuchâtel a préféré appeler "solennellement" à la prudence plutôt que d'interdire. A la suite de l'incendie qui s'est déclaré à proximité du Chasseral, il recommande de ne pas allumer de feu en lisière forêt, d'éviter les crêtes ou les champs et prairies sèches.Le canton de Zurich a décrété une interdiction absolue de tous les feux en plein air dès samedi midi. Aucun feu de joie n'illuminera son territoire pour la fête nationale.Fortement exposés aux feux de forêt à cause de la sécheresse qui sévit depuis plusieurs semaines, St-Gall, Glaris et Appenzell Rhodes-Intérieures subiront le même sort. Glaris discutera cependant d'assouplissements éventuels lundi matin. Uri, Zoug et Obwald attendent aussi de voir comment évoluera la situation pour donner les consignes pour la Fête nationale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.