Etude de l'ATE: les seniors plus souvent en danger sur la route

BERNE - Les seniors dans la circulation sont "plus en danger que dangereux": en 2004, deux piétons tués sur trois étaient âgés de plus de 65 ans. C'est la conclusion d'une étude de l'Association transports et environnement (ATE) présentée à Berne.En 2004, 122 personnes de plus de 65 ans ont perdu la vie sur les routes de Suisse, dont 59 comme piétons, 35 au volant, 17 à vélo et 6 sur une moto. Toujours en 2004, 62% des piétons tués et 40% des cyclistes tués avaient 65 ans ou plus, selon l'étude. En 2036, les plus de 65 ans seront 50% de plus qu'aujourd'hui et le nombre à posséder le permis de conduire aura doublé.C'est pourquoi l'ATE souhaite améliorer la sécurité des aînés en instaurant un climat de respect mutuel et en améliorant l'infrastructure des transports. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.