Elections cantonales jurassiennes: le scrutin est ouvert

DéLEMONT - Les électeurs jurassiens désignent ce dimanche leurs cinq ministres et les 60 députés du Parlement. Quatorze prétendants sont en lice pour le Gouvernement. Il faudra attendre le 2e tour le 12 novembre pour connaître le nom des cinq élus.Ce 1er tour devrait en effet déboucher sur un ballottage général comme il y a quatre ans en raison de la difficulté pour un candidat d'atteindre la majorité absolue. Les deux sortants, la socialiste Elisabeth Baume-Schneider et le chrétien social-indépendant (PCSI) Laurent Schaffter devraient terminer en tête.L'enjeu de ce scrutin est de savoir si les radicaux parviendront à reconquérir leur siège au Gouvernement après quatre ans d'absence avec leur seul candidat Michel Probst et surtout aux dépends de quel autre parti. La lutte s'annonce ainsi serrée tant au sein du PDC que du Parti socialiste (PS) pour garder leurs deux sièges.Pour atteindre son objectif, le PDC présente cinq candidats: le président du Parlement Charles Juillard, le secrétaire général du parti Philippe Receveur et les députés au parlement cantonal Anne Seydoux, Jean-Marc Fridez et Gabriel Willemin. Battu il y a quatre ans, Charles Juillard fait figure de favori au sein du PDC.Deuxième force du canton du Jura, le Parti socialiste (PS) veut conserver ses deux sièges en profitant d'un courant électoral qui lui est favorable. A côté de la ministre de l'éducation, il lance les députés Lucienne Merguin Rossé, Benoît Gogniat et Pierre-André Comte, secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien.Trois ministres sur cinq ne se représentent pas: les deux élus PDC Jean-François Roth et Gérald Schaller ainsi que le socialiste Claude Hêche. L'actuel Gouvernement de centre gauche compte 2 PS, 2 PDC et 1 PCSI. Au Parlement, la droite semble être en mesure de conserver la majorité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.