Doris Leuthard élue: les partis attendaient un résultat meilleur

BERNE - Bien qu'acquise au premier tour, l'élection de Doris Leuthard aurait pu être meilleure. Pour le président du groupe PDC, Mme Leuthard "a payé le prix d'une forte médiatisation de sa personne, au vu du faible nombre de voix qu'elle a recueillies".M. Schwaller est cependant très content que l'Argovienne ait passé au premier tour. Elue par 133 voix sur 234 bulletins valables. Le vice-président du PRD Léonard Bender a lui aussi indiqué à la TSR que le résultat se situe en deçà des attentes. Face à une élection prévisible, il y eu une volonté de disperser les voix pour atténuer son élection, a analysé le Valaisan.Pour le président du PS Hans-Jürg Fehr, ce n'est pas une élection brillante mais en Suisse, on n'aime pas les têtes qui dépassent. De plus, il reste toujours des parlementaires qui ne veulent pas de femmes au Conseil fédéral.Cette élection n'est pas extraordinaire mais elle est acceptable, juge le président de l'UDC Ueli Maurer. "C'est moins que ce que j'attendais. Elle est élue et cela suffit".De son côté, la principale concernée a relevé qu'il était important qu'elle soit élue au premier tour. "J'accepte que la droite et la gauche dures n'ont pas voté pour moi", a précisé Doris Leuthard.Le gouvernement argovien a félicité Doris Leuthard pour son élection au Conseil fédéral. Il s'est réjoui qu'après 37 ans le canton ait à nouveau une représentante au gouvernement fédéral."Pour de nombreux Argoviens et Argoviennes, Doris Leuthard est une politicienne courageuse, juste et progressiste", a indiqué le président du Conseil d'Etat argovien, Kurt Wernli (PS), dans un communiqué. Le canton recevra officiellement sa nouvelle conseillère fédérale le 22 juin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.