Dons récoltés pour le tsunami totalement réinvestis

BERNE - Les quelque 228 millions de francs récoltés en Suisse après le tsunami en Asie du Sud en 2004 ont été investis ou sont en passe de l'être. La Chaîne du Bonheur finance actuellement 112 projets pour un total de 187,9 millions.La somme restante est réservée à des projets déjà définis, a expliqué devant la presse Félix Bollmann, directeur de l'organisation. Contrairement à certaines craintes exprimées après la récolte de fonds, il n'y a donc pas eu trop de dons. "Nous n'aurons probablement pas assez d'argent pour financer tous les plans de reconstruction et de développement", a-t-il ajouté.La Chaîne du Bonheur concentre ses efforts sur le Sri Lanka avec 42 projets financés pour 77,3 millions de francs. Les travaux dans le pays accusent du retard et une hausse des coûts en raison de la reprise de la guerre civile, a regretté Héribert Kaeser, responsable des projets.L'Indonésie (29 projets/66,7 millions), l'Inde (31 projets/38,3 millions) et la Thaïlande (8 projets/3,7 millions) bénéficient aussi de l'aide. Dans ces pays, les travaux sont pratiquement terminés, selon M. Kaeser.En Somalie, 2 projets sont en cours pour un investissement de 1,8 million. "Il est difficile de travailler là-bas, car le pays ne dispose pas de réelles autorités. Il n'y a pas de policiers et notre personnel n'a aucun interlocuteur sur place", a expliqué Roland Jeanneret, responsable de la communication. Les Suisses touchés par la catastrophe ont eux reçu 200'000 francs.Près de 229'000 personnes, dont 107 Suisses, ont été tuées lors de la catastrophe de décembre 2004. Des millions d'autres se sont retrouvées sans abri. Et 1,5 million d'enfants sont devenus orphelins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.