Des manifestants fustigent à Berne le "droit du plus fort"

BERNE - Un millier de personnes environ ont défilé à Berne pour protester contre le conflit armé entre Israël et le Hezbollah, ainsi que contre l'offensive israélienne dans la bande de Gaza. Les manifestants exigent l'application du droit international.Le cortège appelle la Suisse à suspendre sa collaboration militaire avec l'armée et l'industrie d'armement de l'Etat hébreu et des autres pays de la région. Il réclame l'abandon de toute violence contre les populations civiles au Liban, dans les territoires palestiniens et en Israël pour parvenir à une solution négociée.Les attaques de l'armée israélienne ont déjà provoqué des centaines de victimes et la destruction d'infrastructures civiles, rappelle un dépliant distribué sur place. Des centaines de milliers de personnes ont été précipitées sur les routes, relève le texte qui déplore "des punitions collectives qui violent très gravement les conventions de Genève".La manifestation, pacifique et autorisée, est partie de la Reithalle, haut lieu alternatif de la capitale, pour se rendre devant le palais fédéral. Elle a été convoquée à l'appel du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), des Verts, du Parti du Travail/POP, de Terre des hommes et d'une trentaine d'autres organisations. NOTE: développement suit à l'issue de la manifestation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.