Des dizaines de milliers de personnes sur les lacs gelés

BERNE - Les températures sont presque partout restées en dessous du zéro degré ce week-end en Suisse. Ce temps froid a fait le bonheur de dizaines de milliers de personnes qui ont patiné ou se sont promenées sur les lacs gelés. D'autres ont préféré la montagne.En dessus du brouillard, dont la limite supérieure s'élevait jusqu'à 1400 mètres, le temps a en effet été en grande partie ensoleillé. Seul le ciel de la Suisse orientale a été par moments voilé par des passages nuageux, a indiqué MétéoSuisse. Dans cette région, le brouillard s'est dissipé et les températures en plaine y sont montées un peu au-dessus de zéro.Sur le Plateau en revanche, les températures sont restées presque partout négatives et à de nombreux endroits, cette série de jours de gel dure depuis un moment. Depuis le début de l'année, Berne, Zurich et Neuchâtel en sont ainsi à leur 17e jour de gel, alors que Bâle en est à 15 jours. Depuis le début de l'année, les températures sont un peu plus basses que la norme, a indiqué MétéoSuisse.Cette période de froid a permis à de nombreux lacs de geler. Pour le troisième week-end consécutif, le lac des Brenets (NE) a ainsi accueilli dimanche des milliers de promeneurs, patineurs et amateurs de pic-nic hivernal. La glace se consolide de jour en jour avec les températures nocturnes entre 10 et 15 degrés sous zéro.Le lac de Joux (VD) est entièrement gelé depuis près de trois semaines. Il est possible de marcher dessus, mais pas de patiner car il est bosselé. La couche de glace atteint les 30 centimètres, ce qui devrait permettre la marche encore pendant un certain temps.Dans l'Oberland zurichois, quelque 23 000 personnes, surtout des familles avec enfants, ont afflué sur le Greifensee et le lac de Pfäffikon. Les badauds ont arpenté les surfaces glacées à pied, patins, luge ou skis de fond. Même quelques cyclistes s'y sont aventurés.Le lac de Pfäffikon, ouvert au public pour le deuxième week-end de suite, a accueilli quelque 9000 personnes en deux jours. Le premier week-end, environ 50 000 s'y étaient rendues. Dans le canton de Zurich, sept petits autres lacs et étangs sont praticables.Le lac de Constance, dont le niveau s'approche de son plus bas historique, est partiellement gelé. Quelques ports sont pris dans la glace. Il a été entièrement gelé pour la dernière fois en 1963. On pouvait alors le traverser en voiture. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.