Décès d'un patient en 2003 à Berne: ancien chirurgien condamné

BERNE - Un ancien chirurgien bernois a été condamné à dix jours de prison avec sursis pour homicide par négligence. Lors d'une intervention chirurgicale en 2003, ce médecin en cardiologie avait mal fixé un tube reliant un patient à un coeur articifiel externe. Cette erreur de manipulation avait conduit au décès du patient de 22 ans. Le président du tribunal a souligné que l'accusé avait commis une faute évidente même si elle est humaine. La tribunal a par ailleurs relevé que le prévenu avait assumé la responsabilité de son acte et quitté son activité de chirurgien à l'hôpital. Ce spécialiste aurait pu éviter cette erreur fatale s'il avait parcouru encore une fois les directives sur la façon de procéder lors d'une manipulation d'un coeur articifiel, a estimé le juge. Le procureur avait requis 20 jours de prison avec sursis et la défense avait demandé l'acquittement. Le patient avait été hospitalisé d'urgence à l'hôpital de l'Ile à Berne en provenance d'un autre établissement. Après une première transplantation d'un organe, la greffe avait été rejetée. En vue d'une seconde transplantation, le jeune homme avait été relié à un coeur artificiel externe. Le chirurgien avait alors branché un mauvais tube à l'appareil. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.