Début du procès d'un facteur accusé de l'assassinat de ses enfants

BERNE - Le procès du facteur de La Chaux-de-Fonds, accusé du triple assassinat de ses propres enfants, s'est ouvert devant la Cour d'assises de Neuchâtel. Le jugement concernant cette affaire devrait être rendu en début de soirée.Lors de l'audience préliminaire, en octobre, le prévenu avait déclaré avoir "très peu de souvenirs" des actes commis en septembre 2005 dans l'appartement familial. Il avait alors tué ses deux filles âgées de 6 ans et 18 mois, ainsi que son garçon de 4 ans, par strangulation et étouffement à l'aide de sacs en plastique. L'expertise psychiatrique a conclu à l'irresponsabilité totale de l'accusé.De son côté, le Ministère public n'est pas d'accord avec cette interprétation. Lors de l'audience préliminaire, il a demandé en vain une nouvelle expertise, compte tenu du "comportement rationnel" du prévenu dans l'exécution de ses crimes.Le degré de responsabilité de l'ancien facteur, prévenu d'assassinat, formera ainsi la toile de fond du procès. L'accusé pourrait en être quitte sur le plan pénal, si son irresponsabilité est reconnue. Il serait alors condamné à une mesure d'internement d'une durée indéterminée en milieu psychiatrique fermé.En l'absence momentanée de son épouse, le facteur avait tué ses trois enfants dans l'appartement familial de La Chaux-de-Fonds. Il s'était rendu ensuite spontanément à la police. Il avait préparé des vêtements de rechange et un nécessaire de toilette en vue d'une incarcération immédiate. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.