Crise entre l'OFC et Musée suisse: Pascal Couchepin reste discret

BERNE - Pascal Couchepin ne veut pas s'immiscer d'entrée de jeu dans le conflit entre le directeur de l'Office fédéral de la culture Jean-Frédéric Jauslin et celui du Musée national Andres Furger. M. Jauslin a prié vendredi M. Furger de démissionner.Jean-Frédéric Jauslin a outrepassé ses compétences, a déclaré lundi Vreni Müller-Hemmi, membre de la commission de la culture du Conseil national, sur les ondes de la radio suisse alémanique DRS. Le porte-parole du Département fédéral de l'intérieur Jean-Marc Crevoisier nuance ce jugement.Il est vrai que seul le Conseil fédéral peut exiger le départ de M. Furger, sur proposition du chef de département, mais le gouvernement n'a reçu pour l'heure aucun appel en ce sens de la part de Pascal Couchepin, précise M. Crevoisier. Le ministre de la culture ne compte intervenir que si les deux parties en conflit ne parviennent pas à régler leur contentieux de façon interne.Ni l'OFC ni le directeur du Musée national n'ont voulu confirmer que M. Jauslin aurait fixé à lundi soir l'ultime délai pour que M. Furger lui remette sa démission. L'OFC a décidé d'informer la presse mardi après-midi.Le conflit a éclaté lors de la conférence annuelle de l'OFC de vendredi, lorsque Jean-Frédéric Jauslin a déclaré son intention de soumettre les 15 musées qui appartiennent à la Confédération à la même orientation stratégique. Avec pour conséquence la dissolution du groupe du Musée suisse dirigé par Andres Furger. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

30.10.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.