Cours de répétition à l'étranger envisagés pour les miliciens

BERNE - Les miliciens de l'armée pourraient se voir obligés de faire leurs cours de répétition à l'étranger. Le Département fédéral de la défense (DDPS) et la direction de l'armée font cette proposition dans un rapport intermédiaire au Parlement.Il faudra une décision politique pour déterminer si l'on veut maintenir le caractère volontaire du cours de répétition de formation à l'étranger ou si l'on veut les rendre obligatoires, indique le rapport. Depuis début 2005, seuls les militaires professionnels doivent exécuter des engagements à l'étranger.Le DDPS et la direction de l'armée entendent mettre sur pied d'ici 2008 une mini-armée de 500 personnes pour des engagements à l'étranger en faveur de la promotion de la paix. Jusqu'en 2008, il s'agit donc de trouver les cadres nécessaires et d'assurer la durabilité de l'opération, quitte à créer un système d'incitation pour arriver au contingent.Ces propositions sont tirées d'un rapport intermédiaire du DDPS présenté aux commissions de sécurité du Parlement, publié récemment sur internet et dont des extraits ont paru dans le quotidien zurichois "Tages-Anzeiger". Le rapport définitif devrait être présenté par le Conseil fédéral au Parlement à la fin 2007. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.