Cinq contractuels suspendus pour abus de confiance à Yverdon

BERNE - La Ville d'Yverdon-les-Bains (VD) a suspendu cinq de ses six contractuels, condamnés pour abus de confiance. Ils ont payé leurs cafés durant les pauses par des prélèvements sur les horodateurs. Le préjudice est estimé à 12'000 francs depuis 2000.Saisi début janvier d'une plainte de la municipalité, le juge d'instruction a ouvert une enquête. Le 15 mai, il a condamné ces cinq employés communaux pour abus de confiance qualifié, a indiqué la Ville dans un communiqué. Les peines n'ont pas été précisées."Trois d'entre eux ont fait preuve d'une certaine naïveté et ont fermé les yeux sur les pratiques des plus anciens membres de la brigade des parcs", poursuit le texte. Deux employés ont fini par prendre conscience des faits et les ont dénoncés.La Ville estime qu'il n'y a pas eu détournement de fonds à des fins personnelles, l'argent ayant été utilisé à l'interne. Une enquête administrative est en cours. La municipalité statuera sur des mesures disciplinaires une fois l'affaire définitivement réglée au niveau pénal. Les procédures de contrôle financier internes au service ont été renforcées, a souligné l'exécutif communal.Les parkings yverdonnois ne sont pas laissés sans surveillance pour autant. Des employés d'autres services ont été affectés à cette tâche, le temps que l'équipe soit reconstituée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.