Cinéma suisse: encourager les petits cinémas et l'exportation

BERNE - La Confédération veut relancer l'exportation de films helvétiques et secourir les salles de cinéma d'art et d'essai. En 2007, elle voudrait aussi intéresser davantage l'économie privée et le jeune public au cinéma suisse.Ces objectifs ont été présentés aux professionnels de la branche ainsi qu'à la presse à Soleure. Deux nouvelles mesures ont été mises en exergue par le directeur de l'Office fédéral de la culture (OFC) Jean-Frédéric Jauslin et son chef de la section cinéma Nicolas Bideau. L'une vise à favoriser l'exportation de films, l'autre à soutenir les cinémas d'art et d'essai. Il a été annoncé qu'un fonds d'aide épaulera désormais les producteurs suisses qui oeuvrent avec des distributeurs étrangers.Ces derniers toucheront jusqu'à 25'000 euros (40'000 francs) pour contribuer à la distribution d'un film suisse dans leur pays. "Il est essentiel de faire connaître les films, ici comme à l'étranger", a dit M. Jauslin. "Nous allons mettre l'accent sur la diffusion et l'exportation ce qui profitera à toute la branche du cinéma".Concernant les salles d'art et d'essai, Nicolas Bideau a annoncé que 250'000 francs seront débloqués pour les dépanner. "Nous allons revoir la définition de salle d'art et d'essai afin que ce subside touche surtout les petites salles de campagne et les petites salles indépendantes dans les villes."Jean-Frédéric Jauslin a aussi salué le potentiel de Zurich en matière de production cinématographique. "Pour que cette dynamique continue, il faudrait développer la dimension internationale afin que ce pôle national devienne un des pôles de production européen, notamment dans l'espace germanophone."Le directeur de l'OFC souhaite que dans ce domaine Zurich joue également un rôle moteur pour d'autres villes et d'autres régions. Par exemple en Suisse romande.L'OFC entend capitaliser sur le succès historique du cinéma suisse qui l'an passé à obtenu presque 10% de parts de marché, un record. Il s'agit entre autres de consolider les liens avec le secteur privé qui existent depuis plusieurs années. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.