Asile et étrangers: Micheline Calmy-Rey critique les deux lois

BIENNE - Micheline Calmy-Rey a réclamé "une loi véritable sur la migration". Dans son discours prononcé à l'occasion de la Journée de l'Aide humanitaire, elle a également critiqué les récentes lois sur l'asile et les étrangers votées par le parlement.Les migrations, phénomène complexe, comprennent des aspects politiques, sociaux, sociétaux, économiques, a déclaré la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). "C'est donc dans une perspective globale que nous devons nous placer face à ce phénomène", a-t-elle lancé.S'adressant aux quelque 800 personnes assistant à la Journée de l'Aide humanitaire, au Palais des congrès à Bienne, elle a ajouté qu'il faut, "en premier lieu, une action cohérente, centrée sur les aspects migratoires"."Les décisions que nous prenons concernent exclusivement les étrangers, l'asile, la politique européenne ou le marché du travail". Regrettant que la Suisse ne dispose pas d'une instance consacrée aux différents aspects de la migration, elle a déclaré qu'il lui faut "une loi véritable sur la migration".La conseillère fédérale s'en est ensuite pris aux textes de loi votés récemment par les Chambres fédérales sur le droit d'asile et les étrangers. Des lois "très restrictives dont on peut se demander si elles ne contreviennent pas aux droits humains, à la dignité humaine et à l'égalité devant la loi".Autre intervenante, la Commissaire générale de l'UNWRA (Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens), Karen Koning AbuZayd, a mis l'accent sur la détérioration continuelle des conditions de vie des Palestiniens de la bande de Gaza et de Cisjordanie. Elle avait auparavant rappelé que les réfugiés palestiniens en Syrie, en Jordanie et au Liban étaient au nombre de 4,5 millions.Tony Frisch, responsable de l'Aide humanitaire et de l'Aide suisse en cas de catastrophe, a dressé pour sa part un bilan de l'année 2005 extrêmement dense en raison du tsunami survenu fin 2004 en Asie et du séisme qui a ébranlé le Pakistan le printemps suivant.M. Frisch a également évoqué le projet de la DDC, en partenariat avec d'autres organisations, de reconstruire 18'000 maisons dévastées par le tsumani. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.